Parc naturel de Sorteny

PARC NATUREL DE SORTENY

AJOUTER À MON BON PLAN

Il s'étend sur une surface de 1 080 ha et sert de refuge aux isards, chevreuils, marmottes, martres et sangliers.

Le Parc Naturel de la vallée de Sorteny présente une grande richesse florale, avec plus de 700 espèces phanérogames. Plus de 50 espèces sont endémiques des Pyrénées. Des excursions guidées à thème (routes éco-touristiques) sont organisées toute l'année : oiseaux, papillons et zones humides, paysages de cirques glaciaires et bois vieux.

La plupart des habitats du parc naturel présentent un intérêt communautaire, comme la prairie de fauche, les landes, les bois de pins de montagne et les prés alpins, certains étant prioritaires, comme les tourbières à bosses de sphaigne.

La rivière Sorteny est la colonne vertébrale du réseau hydrographique de la vallée de Sorteny ; elle naît à 2 082 m d’altitude, où confluent la Serrera et la Cebollera, qui naissent respectivement à 2 680 m (la source la plus haute d'Andorre) et 2 485 m.

La présence de minéralisations de fer et de cuivre permit entre les XVIIe et XIXe s. le développement d'exploitations minières, concrètement dans la zone de la Serrera (clots dels Meners), à 2 510 m d’altitude.

Pour accéder à ce parc, vous devrez prendre la route CG3 en direction d’Ordino-Arcalís puis, après le village d’El Serrat, prendre la route CS370.

Le parc dispose aussi d’un refuge gardé en hiver et en été, avec un service de restauration.

Renseignez-vous sur les itinéraires du Parc Naturel de la Vallée de Sorteny et découvrez son paysage.

AJOUTER À MON BON PLAN

Localisation et contact

Agrandir

Pour en savoir plus

Guide de montagne d’Andorre

TÉLÉCHARGEZ TOURISME ACTIF

Découvrez de nombreuses routes en plein air, avec des plans offline et un suivi GPS très détaillé. Organisez dès maintenant vos activités à la montagne !