GRP d'Andorre : La volta a tot un país

GRP d'Andorre : La volta a tot un país

Niveau

molt difícil

Distance

107 km

Dénivelé

+800 m / -800 m

 Long de 120 kilomètres, il rejoint sur certains tronçons les deux GR qui traversent Andorre : les GR7 et GR11, ainsi que les GR transfrontaliers 1 et 2.

Le GRP d’Andorre est divisé en 7 étapes d’environ 12-20 km chacune ; il emprunte des sentiers de randonnée de difficulté et de durée variées. Des refuges de haute montagne sont disponibles pour la nuit.
Le GRP d’Andorre est accessible depuis 4 points :
1. Le village d’Aixovall, situé dans la paroisse de Sant Julià de Lòria
2. Les Bordes d’Envalira, entre Soldeu et Grau Roig, dans la paroisse d'Encamp
3. La vallée d'Incles, à Canillo
4. Le village de Llorts, dans la paroisse d’Ordino

Étapes :

1. Aixovall - Refuge de Claror :
Avec 24,1 km de parcours et 2 000 m de dénivelé, c'est une étape plutôt athlétique, classée parmi les étapes de difficulté moyenne, avec un temps estimé à 8h30. En quittant Aixovall, il faudra grimper vers le bois de la Rabassa en passant par Auvinyà et Juberri, jusqu'à ce que le sentier par le bois vous mène au refuge Roca de Pimes (refuge libre pouvant accueillir 6 personnes), situé à 2 160 m, où vous pourrez faire une pause. Il faudra ensuite continuer jusqu'au pic Negre (2 644 m) puis descendre vers le refuge de Claror (refuge libre pouvant accueillir 20 personnes) où vous pourrez passer la nuit.

2. Refuge de Claror - Refuge de l’Illa :
Cette étape du GRP d’Andorre (12,57 km de parcours et 712 m de dénivelé) commence en arrivant à l'un des plus beaux lacs d’Andorre : le lac de la Nou. Il faut ensuite continuer vers le refuge Perafita (2 200 m, refuge libre pouvant accueillir 6 personnes), puis commencer la descente vers le col de la Maiana (2 426 m), porte d'entrée de la Vallée du Madriu-Perafita-Claror, classée au patrimoine de l'humanité par l'UNESCO, où se trouve le refuge du Riu dels Orris (2 230 m, refuge libre pouvant accueillir 6 personnes). Il est possible de rester dans ce petit refuge, mais on peut aussi continuer jusqu'au refuge de l'Illa (2 480 m), un des plus grands refuges d’Andorre, pouvant accueillir 60 personnes (refuge libre proposant un service de repas sur commande, et qui devrait être gardé en 2014). Temps estimé de l'étape : 5h45 ; difficulté : basse

3. Refuge de l'Illa - Hôtel Peretol :
Cette étape de 12,13 km mène au point le plus haut du GRP, à 2 829 m, juste avant d'arriver au col des Pessons (2 810 m) ; il faudra ensuite descendre jusqu'au cirque de Pessons pour arriver au refuge du Pla de les Pedres (refuge libre de 5 places). Là, vous pourrez décider de rester ou bien de marcher encore 30 minutes pour rejoindre l'hôtel Peretol, qui propose des conditions très spéciales aux randonneurs de ce parcours. Dénivelé : 396 m ; durée estimée : 6h ; difficulté : moyenne.

4. Hôtel Peretol - Refuge de Juclà :
Cette étape de 1 061 m de dénivelé et 10,36 km de long, qui est aussi un point d'accès au GRP, commence par une dure montée prononcée vers le col Dret (2 565 m), d'où vous vous dirigerez vers le refuge de Siscaró (2 145 m), puis vers le refuge de Juclà (gardé en été, pouvant accueillir 50 personnes), situé au bord du lac du Juclà, le plus grand lac d’Andorre, où vous pourrez passer la nuit (en été, le refuge de Juclà propose restaurant, lits et douches). Durée estimée : 4h30 ; difficulté : moyenne

5. Refuge de Juclà - Hôtel Tristaina :
Cette étape de 20,7 km et 1 512 m de dénivelé commence en direction du lac et du refuge de Cabana Sorda (2 295 m), puis se dirige vers la vallée de Ransol, où il est possible de faire une pause au refuge Coms de Jan (libre, il peut accueillir 10 personnes). Il faudra ensuite grimper vers le col des Meners (2 719 m) pour entrer dans la vallée de Sorteny, un des trois parcs naturels d'Andorre, avec plus de 700 espèces de fleurs. La marche jusqu'au refuge Borda de Sorteny (30 personnes) est une belle descente pleine d'histoire et de traditions. Pour passer la nuit, vous aurez le choix entre ce refuge ou l'hôtel Tristaina, qui propose un tarif spécial aux randonneurs du GRP. Durée estimée : 8h15

6. Hôtel Tristaina - Refuge du Comapedrosa :
Cette étape de 19,26 km et 2 206 m de dénivelé commence par une douce montée jusqu'au village de Llorts, avant de continuer vers les lacs et refuge de l'Angonella, et le pic du Clot del Cavall (2 586 m). Le circuit poursuit vers le refuge de les Fonts, le refuge du Pla de l'Estany, le col de la Font Podrida, et termine au refuge du Comapedrosa (gardé et proposant un restaurant en été ; il peut accueillir 50 personnes). Difficulté : élevée ; durée estimée : 8h

7. Refuge du Comapedrosa – Aixovall :
Cette étape qui va de La Massana à Sant Julià s'étend sur 19,58 km et présente 1 323 m de dénivelé. Vous commencerez par monter jusqu'au col Vell, le col de la Botella, puis vous vous dirigerez vers le col de Montaner, pour faire un dernier effort jusqu'au pic d'Enclar et le Bony de la Plica (2 405 m). Après une petite pause, vous entamerez la descente vers la barrière de les Comes, le village d'Aixàs, la Margineda, et Aixovall. Durée estimée : 8h15 ; difficulté : élevée

Accédez à la Carte de refuges et GR d’Andorre avec tous les détails du circuit.

Accédez aux informations et avantages du Passeport de refuges d'Andorre.

Téléchargez Alpify, l’app de sécurité qui permet à l'utilisateur, en cas d’urgence, d'envoyer son emplacement exact aux équipes de secours.