Pas à pas dans la culture et l’histoire d’Escaldes-Engordany

PAS À PAS DANS LA CULTURE ET L’HISTOIRE D’ESCALDES-ENGORDANY

Formée en 1978, suite à l’union des deux villages d’Escaldes et d’Engordany, Escaldes-Engordany est la septième et dernière paroisse créée en Andorre. C’est l’une des paroisses les moins étendues de la principauté, avec une population de près de 14 000 habitants.

Le circuit que nous vous présentons ici vous permettra non seulement de découvrir un village aux nombreux secrets et faits curieux, mais aussi de contempler certaines des sculptures, constructions et architectures qui ont marqué l’évolution du pays.

L’Artalroc, l’un des centres culturels les plus modernes d’Andorre
Pour commencer ce circuit, nous nous rendrons devant l’un des bâtiments où le contraste entre les architectures traditionnelle et contemporaine est le plus fort : l’Artalroc, un centre culturel qui surprend non seulement par son design avant-gardiste aux lignes droites et modernes, mais aussi par sa structure entièrement recouverte de matériaux amorphes, comme le verre. 

Le circuit d’Engordany, un labyrinthe de rues et de maisons
Après cette première visite plus contemporaine, nous remonterons le temps pour revenir dans l’Andorre du XXe s. Nous nous promènerons le long du circuit d’Engordany, véritable labyrinthe de rues pavées et de maisons, témoins de la vie agricole d’antan.  Pendant le parcours, vous aurez l’occasion de marcher le long du chemin de Peletera, qui vous conduira là où se dressait autrefois l’église Sant Jaume – qui s’est effondrée dans les années 1950 –, et d’observer les cultures et les troupeaux présents d’un bout à l’autre de l’itinéraire. Vous verrez également le célèbre pont d’Engordany, qui reliait cette localité à l’ancien village d’Escaldes, ainsi que plusieurs exemples de l’architecture traditionnelle, dont les maisons Cal Rafel, Cal Ricart et Cal Vicari.

Religion, art et culture au cœur d’Escaldes-Engordany
Nous resterons dans la même rue pour descendre jusqu’à l’ancien Hôtel Valira — un établissement protégé classé au catalogue des biens immeubles de la principauté — où vous découvrirez non seulement l’un des premiers établissements hôteliers et thermaux de l’Andorre des années 1930, mais aussi l’un des plus beaux exemples de l’architecture en granite du pays ! L’expérience deviendra plus intéressante encore puisque le bâtiment accueille le Musée Carmen Thyssen Andorra, un site moderne qui dispose d’une salle d’exposition de plus de 250 m2, où sont exposées des peintures, pour la plupart des XIXe et XXe s. Un régal pour les amateurs d’art.

Le circuit se poursuivra juste devant vous, puisqu’il vous suffira de traverser la rue pour profiter du point suivant sur l’itinéraire : l’église Sant Pere Màrtir, une chapelle conçue par l’architecte Josep Danés en hommage aux travailleurs de la laine, étant donnée l’importance du secteur textile dans l’Andorre d’autrefois. À titre de curiosité, sachez que la tour compte trois cloches auxquelles l’évêque Martí donna trois noms de femme... Devinerez-vous lesquels ?

Enfin, à quelques mètres, se tient un autre établissement à visiter absolument : le CAEE (Centre d’art d’Escaldes-Engordany). Ce bâtiment, construit entre 1932 et 1934 comme parking de l’Hôtel Valira, fut plusieurs fois réaménagé et accueillit l’ancienne école de la paroisse, avant de devenir le premier cinéma du pays. Sur le plan architectural, vous pourrez aussi observer un très bel exemple de l’architecture en granite. Le centre fait actuellement office d’espace culturel dans lequel vous pourrez voir des expositions temporaires et 2 collections permanentes : des sculptures de Josep Viladomat et des maquettes d’art roman. Enfin, une programmation culturelle pour tous les âges y est aussi proposée. 

Passeig de l’Arnaldeta de Caboet
Après avoir visité tous ces lieux culturels, nous vous recommandons de poursuivre l’itinéraire sur le Passeig de l’Arnaldeta de Caboet, une promenade entièrement piétonne qui traverse le centre du village d’un bout à l’autre et où vous pourrez en plus découvrir la sculpture et l’histoire d’Arnaldeta. Un indice : ce fut la première héritière des vallées d’Andorre ! Vous n’avez pas envie d’en savoir plus ?

Plongée dans le monde du parfum
Le musée du parfum constitue le dernier arrêt de notre itinéraire. Propriété de la fondation Júlia Bonet, il propose une exposition permanente de plus de 39 000 fragrances. L’histoire et l’évolution de l’univers exotique du parfum en Andorre sont fascinantes. Cerise sur le gâteau, vous pourrez préparer votre propre essence entièrement personnalisée !

N’hésitez plus, venez faire un tour à Escaldes-Engordany, une paroisse où la culture et l’histoire vont de pair !

Localisation et contact

Agrandir