BASILIQUE SANCTUAIRE DE MERITXELL

Meritxell ( Canillo )


Le Sanctuaire de Meritxell en Andorre mérite une visite pour sa tradition, son style et son emplacement privilégié. Découvrez ici tous les détails !

La basilique Sanctuaire de Meritxell est l’église la plus importante d’Andorre. Mais au-delà de son importance spirituelle, cette église de Canillo se prête à une visite qui allie art et paysage. La fête de Nostra Senyora de Meritxell, patronne des vallées d’Andorre, est célébrée le 8 septembre, le jour de la fête des Mères de Dieu trouvées dans les Pays Catalans. 

Un lieu chargé de symbolisme

Le complexe religieux de Meritxell, en Andorre, est un lieu chargé de symbolisme pour les habitants de la principauté. Il abrite la statue de la Vierge de Meritxell, la sainte patronne du pays. La statue polychrome rappelle l’originale romane, détruite pendant l’incendie de 1972. La Basilique abrite d’autres statues de saints andorrans, saints patrons des autres paroisses du pays.

En 2014, le Pape François l’a déclarée basilique mineure, et elle est devenue le seul lieu de culte de la principauté à posséder cette distinction. Dès lors, Meritxell appartient à la Route Mariale, qui passe par quatre autres sanctuaires importants d’Espagne et de France : le Pilar, Montserrat, Torreciudad et Lourdes. L’église est également devenue un lieu de pèlerinage pour les visiteurs en quête de foi et de spiritualité.

Une construction moderne, avec beaucoup de personnalité

Le Sanctuaire de Meritxell a été la proie des flammes en 1972. L’incendie a détruit la sculpture, des objets de valeur, et la quasi-totalité du sanctuaire. Il ne reste presque plus rien de l’église originale, mais à sa place nous pouvons admirer l’une des œuvres les plus intéressantes du célèbre architecte espagnol Ricardo Bofill. Le résultat est selon lui « une recréation de l’art roman », un style à l’origine de cette église, qui a laissé son empreinte dans la principauté.