SORTE DE GENOISE

Appartenant à la tradition culinaire catalane, ce mets y figure depuis le XVIIIe siècle, mais surtout depuis le XIXe, où l’approvisionnement et l’utilisation du sucre se généralisent. Pour nombre de gens, sa simplicité d’exécution en fait une des plus hautes expressions de la pâtisserie.

Le nom de cette gourmandise, selon certaines sources, proviendrait des processions patronales, où il était coutume de l’apporter et de la partager entre les participants. Impatients, les gens n’attendaient pas la fin de la procession et y picoraient (pessigar) tout en marchant.

La dénomination varie selon la géographie. On a ainsi le biscuit (Valence), le pan di Spagna (Italie), le pâo de ló (Portugal), le biscuit de Savoie (France), ou le Sponge cake (pays anglo-saxons).

Il sert par ailleurs de base pour les gâteaux de Pâques, et pour d’autres recettes complexes et raffinées où entrent une grande diversité d’ingrédients.

Par son moelleux et sa légèreté, le « pa de pessic » classique, tel celui dont nous donnons ici la recette, est une délicieuse tentation gourmande.

RECETTE

Préparation pour 4 personnes :

Séparez les blancs des jaunes d’œufs et montez-les en neige.

Mélangez le sucre avec les jaunes, puis les blancs, et tamisez sur le mélange la farine additionnée de la levure et de la pincée de sel.

Ensuite, incorporez l’huile, puis le lait.

Remuez le tout énergiquement et, lorsque la pâte est crémeuse, versez-la dans un moule beurré et fariné.

Enfournez à 180º pendant 45 minutes. Le pa de pessic est prêt. Moelleux et très savoureux.

Ingrédients pour la préparation du pa de pessic :

-125 g de sucre
-125 g de farine
-4 œufs
-1 pincée de sel
-1 cuillerée à dessert de levure

 

 

Un des desserts traditionnels incontournables en raison de sa simplicité d’exécution. Simple et savoureux, il sert de base à d’autres desserts plus élaborés et on peut le déguster un peu partout.