SALADE DE PISSENLITS

Le pissenlit est une plante également connue sous le nom de dent-de-lion. Originaire des régions tempérées d’Eurasie, c’est une espèce commune dans toute l’Europe et très appréciée en cuisine. Il est résistant et pousse en bordure des chemins, à la lisière des forêts, mais aussi dans les prairies, les friches et les champs.

En Andorre et dans les Pyrénées catalanes voisines, il est essentiellement cueilli pour être consommé en salade. Chez nous, c’est un plat typique de la paroisse de Canillo, mais vous le retrouverez dans les restaurants et les bordes traditionnelles de tout le pays.

Le début du printemps, lorsque la neige fond et que les premières plantes commencent à apparaître, est le moment idéal pour cueillir les pissenlits. Par ailleurs, même si ce n’est pas le cas chez nous, la plante tout entière est comestible. Les racines, qui sont amères, peuvent être mangées crues ou bouillies, en apéritif ou en accompagnement. Dans les pays slaves, les boutons se mangent et se conservent dans le vinaigre ; et en Sicile, dans le sel. En Occitanie, on les frit à l’huile d’olive avant de les préparer en omelette. Quant aux fleurs jaunes, elles sont la base de divers alcools, dans différentes régions agricoles européennes.

En plus d’être comestible, comme de nombreuses herbes, le pissenlit est aussi doté de vertus thérapeutiques et a été utilisé comme plante médicinale depuis l’antiquité. Un domaine où il est plus couramment appelé dent-de-lion. Pauvre en graisse, en protéines et en calories, il apporte des vitamines comme la provitamine A, les vitamines B1, B2, C et E, ainsi que des sels minéraux comme le calcium, le sodium, le potassium, le phosphore, le magnésium et le fer, entre autres.

À titre de curiosité, ajoutons que la salade de pissenlits, plat traditionnel de notre gastronomie, est à l’honneur sur un timbre. En mai 2019, le département des émissions du service postal espagnol lança une nouvelle série consacrée aux « Plats d’Andorre », avec deux timbres, dont un illustré d’une salade de pissenlits, d’une valeur faciale de 1,40 €. L’autre, d’une valeur de 1,50 €, était consacré à l’escudella. 

RECETTE

Préparation :

Nettoyez les pissenlits et faites-les tremper dans l’eau dans un endroit frais. Égouttez-les et assaisonnez-les avec beaucoup d’huile et un trait de vinaigre, du sel et du poivre. Mélangez bien et déposez dessus le lard tiédi coupé en petits dés, que vous aurez fait frire à la poêle dans une huile bien chaude.

Ingrédients pour préparer la salade de pissenlits  :

- pissenlits
- lard
- sel
- poivre
- huile
- vinaigre

Bibliographie :

Livre : La nostra cuina. Menges d’aquí
Auteur : Maria Dolors Ribes Roigé / Josep Ma Troguet Ribes
2e édition : avril 2007