CABRI AU FOUR AUX FRUITS SECS

La chèvre est une espèce très résistante qui s’adapte très bien aux milieux difficiles ; c’est une des premières espèces domestiquées par l’homme, et par là-même un aliment millénaire. Presque partout dans le monde, on consomme le lait de chèvre et sa viande, et on utilise ses poils et sa peau. Chez nous et dans les zones géographiques alentours, la viande la plus consommée, étant donné les caractéristiques de cette espèce, est la viande de chevreau, les animaux jeunes. 

On trouve des recettes et des préparations de cabri pour tous les goûts. Celle que nous vous proposons, le cabri au four aux fruits secs, est un plat typique d’Andorre-la-Vieille, la capitale du pays. Comme c’est le cas pour d’autres mets, ce plat s’est imprégné de la gastronomie catalane traditionnelle.

De nombreuses spécialités à base de chevreau se préparent sur la braise, au four ou sur la pierre et sont servies avec divers condiments, qui se marient parfaitement à sa chair. La viande de cabri est une viande rouge, plus maigre et moins riche en cholestérol, en graisse et en protéines que la viande de mouton ou de bœuf. Elle contient moins de calories que le bœuf ou le poulet, exigeant une cuisson précise pour conserver sa texture tendre et son goût.

En plus de l’épaule et des gigots, les côtelettes sont très appréciées, ainsi que les côtes ou le carré, souvent préparé rôti ou en ragoût.

RECETTE

Préparation :

Placez la viande dans un plat allant au four. Salez, poivrez et arrosez d’huile d’olive. Ajoutez le laurier. Faites-la cuire au four environ quarante minutes à 160º et arrosez-la de vin blanc de temps en temps. Pilez les pignons et les amandes pelées avec les gousses d’ail, puis ajoutez la farine et le bouillon. Vous pouvez le faire au batteur électrique. Étalez le mélange aux fruits secs sur le cabri et faites cuire au four à 180º jusqu’à ce que la viande soit dorée.

Ingrédients pour préparer le cabri au four aux fruits secs :

- 4 épaules ou 2 gigots de cabri
- 50 g d’amandes grillées
- 30 g de pignons
- 4 gousses d’ail
- 3 feuilles de laurier
- 1 verre de vin blanc
- ½ litre de bouillon
- 1 cuillère à café de farine
- Huile d’olive
- Poivre noir
- Sel

Bibliographie :

Livre : La cuina del Molí – volum 2
Auteur : Mª Dolors Abad de Bellsolà