Randonner avec des enfants en Andorre

Initier les enfants à la randonnée est une très bonne idée, car rien ne leur apportera davantage que le contact avec la nature. Ils respireront de l’air pur et frais et feront du sport. En Andorre, rien de plus facile ! Mille et une options permettent à petits et grands de profiter d’une journée complète dans la nature.

Qui a dit que marcher était ennuyeux ! Ici, de nombreux itinéraires adaptés permettront aux plus jeunes de développer leurs compétences et de s’instruire tout en s’amusant. Que ce soit à la recherche d’un Tamarro, à la découverte des champignons, en suivant des traces ou en observant des espèces locales, ou pourquoi pas, en laissant libre cours à leur imagination en écoutant des histoires de sorcières ! Ces chemins sont parfaits pour tous les âges.

Voici quelques informations sur certains des itinéraires les plus faciles, les plus amusants et les plus agréables, qui ont été pensés pour vous. Mais sachez qu’il y en a plein d’autres à votre portée. Poursuivez votre lecture et découvrez les meilleures propositions pour les enfants, qu’ils soient randonneurs débutants ou plus expérimentés.

Macarulla, petits sentiers magiques

Il s’agit de 4 parcours situés dans différentes paroisses du pays, des sentiers qui permettent aux enfants d’apprendre tout en étant au contact permanent avec la nature. « La forêt des menairons » : dans ce monde fantastique, les plus petits découvriront les us et coutumes de ces petits êtres mystiques de la forêt. Ce chemin est situé à La Massana ; « Où sont les champignons ? » : le long de cet itinéraire situé à Canillo, les enfants découvriront l’univers des champignons les plus répandus en Andorre ; « La potion de la sorcière Quela » : situé à Escaldes-Engordany, ce parcours permet de découvrir quelques-unes des légendes et croyances sur les sorcières qui circulaient autrefois dans le pays ; enfin, sur le circuit « Traces et empreintes », situé à Encamp, les enfants apprendront à reconnaître les empreintes et les traces laissées par certains animaux qui peuplent nos forêts.

À la recherche des Tamarros

Les Tamarros sont de tous petits êtres qui se déplacent dans nos montagnes sans qu’on les voie. Chargés de protéger et de prendre soin de la nature et des forêts d’Andorre, ils mènent un combat sans répit contre Brutícia, un troll qui salit la nature et détruit tout sur son passage. Pour mener à bien leur mission et vaincre la redoutable Brutícia, les Tamarros accèdent à notre monde par des portails magiques, que vous découvrirez cachés dans les forêts de la principauté. Afin d’activer le mécanisme qui les ouvre, chaque participant devra y déposer une petite pierre ronde. Sur ces parcours, les enfants s’amuseront à chercher des portails magiques dans les bois. Une très belle façon de passer du temps en famille. De plus, avec les Tamarros, le plaisir est garanti pendant plusieurs jours, puisqu’il y a sept portails, un par paroisse.

Moments « Nous sommes la montagne »

Cet itinéraire, qui fait partie de « Moments : chemins de bien-être », a été spécifiquement pensé pour les familles. L’activité invite petits et grands à partir à découvrir des valeurs et des émotions dans un cadre naturel ouvert. L’expérience a pour décor la vallée de Rialb à Ordino, parallèle au parc naturel de la vallée de Sorteny. L’itinéraire commence à un point central facile d’accès de la vallée. L’itinéraire a été conçu comme un circuit d’orientation : il faut trouver sept emplacements à proximité baptisés du nom des sommets les plus emblématiques de la paroisse. Situées à peu de distance les unes des autres, chaque borne fait travailler une valeur ou une émotion positive, par exemple l’empathie ou la gratitude. L’itinéraire « Nous sommes la montagne », recommandé pour les familles avec enfants de six à douze ans, fait partie de « Moments : chemins de bien-être » ; c’est une activité payante à réserver uniquement auprès de l’Office de tourisme d’Ordino et dans la cabane d’information de Sorteny (l’été).

Sant Julià magique

Cet itinéraire familial de niveau modéré se base sur l’une des légendes les plus connues d’Andorre : la dame blanche d’Auvinyà. On raconte que la dame était un personnage doté de pouvoirs magiques qui surveillait la frontière d’Andorre avec l’Espagne du haut du roc de la Senyoreta. L’activité se déroule sur le chemin du même nom et suit un circuit interactif en demi-cercle à réaliser en trois heures environ. Une dizaine de haltes permettent de découvrir la légende avec des jeux et des personnages divers qui dévoilent les secrets et les mystères de l’histoire. Le parcours, qui inclut une visite du roc de la Senyoreta, permet de s’enfoncer dans le cadre naturel de Sant Julià de Lòria. Étant donné ses caractéristiques, il est recommandé d’effectuer cet itinéraire avec des enfants à partir de sept ans. L’activité est complétée d’un livret didactique gratuit rempli d’activités et de jeux que vous trouverez à l’Office de tourisme de Sant Julià de Lòria.

La Forêt vivante, une forêt pleine de vie

Connaissez-vous la tradition du « tió », la bûche de noël ? Dans la forêt de l’Esquella, vous pourrez la découvrir en famille. Une fois sous les arbres, vous verrez la forêt prendre vie : des arbres qui se tiennent par la main, d’autres sous des couvertures, des sculptures en bois aux formes humaines et même des visages dessinés sur des troncs, qui font de cette forêt un lieu unique qui ravira petits et grands. Pénétrez dans cette forêt magique et découvrez la véritable histoire du célèbre tió de Noël dans le plus grand respect de la nature. Cet itinéraire peut se faire soit en 10 minutes – si vous partez de la route du col d’Ordino –, soit en une heure, si vous entrez par la forêt de Segudet. La Forêt vivante d’Ordino n’attend que vous.

Apprendre sur la route du fer

Pour effectuer cet itinéraire, nous nous rendons à Ordino. Il est connu pour être l’un des meilleurs itinéraires à faire avec les enfants. Les plus petits apprendront l’importance de l’industrie du fer en Andorre.  La route du fer est un itinéraire plein de surprises. Non seulement vous trouverez de nombreuses sculptures des « Hommes de fer » tout au long du parcours, mais vous pourrez aussi approcher le monde fantastique de la métallurgie : la prospection et l’extraction du fer dans la mine de Llorts – une des mines conservées dans le pays – et la transformation du minéral en métal, à la Forge Rosell, la dernière forge à avoir fonctionné en Andorre. Vous pourrez y assister à une démonstration du travail du fer. Un parcours plein de nuances et de connaissances adapté à tous les publics !

Lacs de Tristaina

Si vous cherchez une excursion un peu plus difficile à faire avec des enfants, cette boucle de 4,4 km qui passe par les trois lacs de Tristaina est faite pour vous. Elle est classée comme étant un itinéraire de niveau modéré. L’arrivée au premier lac est relativement facile, tandis que le chemin se complique si l’on poursuit l’ascension vers les deuxième et troisième lacs. Il est donc recommandé que les enfants soient habitués à marcher en montagne. La route des lacs de Tristaina est située dans la paroisse d’Ordino, une zone classée réserve de biosphère depuis 2020 par l’Unesco. Tout au long du parcours, vous pourrez observer la nature dans toute sa splendeur, admirer des espèces typiques des habitats alpins. Selon la saison, vous pourrez également voir des chevaux en liberté.

Chemin des Pardines et Lac d’Engolasters

Le « Chemin des Pardines » est un chemin très large et plat qui commence dans la paroisse d’Encamp. Plus précisément au niveau de la « borda » qui donne son nom au parcours. Sur un peu plus de 3 km, vous suivrez un itinéraire où vous trouverez de petits jardins botaniques de plantes des Pyrénées. Vous emprunterez un tunnel, vous franchirez un pont et vous pourrez contempler une cascade. L’itinéraire se termine au bord du magnifique lac d’Engolasters, l’une des plus grandes attractions touristiques d’Andorre. Lorsque vous arriverez au lac, vous pourrez également emprunter le sentier hydroélectrique, qui vous dévoilera l’histoire de la production d’électricité en Andorre. Et si vous recherchez un divertissement extra, à quelques mètres se trouve Bosc Aventura, un parc d’aventure avec des circuits aériens et des tyroliennes qui mettront vos capacités à l’épreuve.

À la découverte de la vallée d’Incles

Loin de la fantaisie et des êtres magiques, il existe également des itinéraires très accessibles à faire avec les enfants, comme ici dans la singulière vallée d’Incles. À cette occasion, vous profiterez d’une promenade amusante tout en visitant l’une des vallées les plus belles et les plus emblématiques du pays. Vous pourrez faire le parcours en marchant dans la vallée ou en empruntant l’un des deux sentiers pédagogiques spécialement conçus pour les enfants : « La vallée d’Incles dans le sac à dos » et « Cherchez-les ». Avec « La vallée d’Incles dans le sac à dos », ils découvriront la nature, grâce à un guide-carnet d’apprentissage. Avec « Cherchez-les », ils pourront suivre jusqu’à 6 sentiers différents sur lesquels il faudra chercher des panneaux de la même couleur que le chemin et le numéro choisis, et le noter dans le guide. À la fin de ce parcours, il ne vous restera plus qu’à vous rendre à l’office de tourisme pour récupérer votre récompense !

Rec de l’Obac et Rec del Solà

Ces chemins contournent la capitale par les montagnes, ils sont facilement accessibles et parfaits pour faire en famille. D’une distance d’environ 2 km, le Rec de l’Obac, comme son nom l’indique, passe sur le côté ombragé des montagnes, il est donc conseillé de le faire au printemps ou en été. Au contraire, le Rec del Solà passe quant à lui par le côté ensoleillé de la montagne, ce qui en fait une promenade agréable à tout moment de l’année. Sur les deux itinéraires, vous trouverez des fontaines ainsi que des bancs pour faire une pause et contempler confortablement les environs. La vue spectaculaire sur la capitale Andorre-la-Vieille et Escaldes-Engordany constitue sans aucun doute un autre des attraits de ces itinéraires. Suivant la réglementation établie, il est recommandé de faire les sentiers à partir des premiers jours de l’été.

Chemin du Toll Bullidor : un escalier vers l’eau

Ce sentier est situé dans la paroisse de Canillo, près de la basilique sanctuaire Notre-Dame de Meritxell. La promenade traverse un environnement boisé parfaitement balisé avec un belvédère d’où admirer la vue panoramique. Le parcours continue, toujours avec le bruit de la rivière en arrière-plan, jusqu’à un escalier en colimaçon qui permet d’accéder au belvédère, d’où l’on peut voir la cascade qui tombe dans le trou d’eau qui donne son nom au Toll Bullidor, le « trou bouillonnant ». Cette promenade est adaptée aux familles car il s’agit d’un circuit court – un peu plus de 800 mètres en tout – dans un cadre naturel facilement accessible en voiture.

Chemin des Abelletes

Situé au Pas de la Casa, le chemin des Abelletes est un itinéraire idéal à faire en famille. Il commence au pied du télésiège du Coll dels Isards, au niveau de la station de ski, et se poursuit le long de la rivière et de la piste forestière, au bout de laquelle vous attend le lac des Abelletes, bien connu des pêcheurs car les truites y abondent. Ce lac a pour particularité de se trouver à cheval sur les territoires français et andorran. En matière de difficulté et de durée, cette excursion est courte – moins d’un km – et en pente douce, ce qui permet de la faire en une heure. Compte tenu de sa grande facilité d’accès, depuis le centre urbain du Pas de la Casa, c’est une excursion parfaite à faire pendant la saison estivale.

Avec ces dix propositions, Andorre offre différentes options pour plonger dans le monde fabuleux de la randonnée. Pour découvrir ces itinéraires et d’autres, parfaits à faire avec toute la famille, cliquez sur ce lien

Partez en randonnée cet été et découvrez le côté le plus nature d’Andorre.