UN PEU D’HISTOIRE...

Se plonger dans le passé de l’Andorre, c’est entrer pleinement dans sa culture et ses traditions. Vous vous rendrez compte qu’il s’agit d’un pays possédant son propre caractère.

CONNAÎTRE LE PASSÉ : UN PAYS D’ORIGINE MÉDIÉVALE

Avec plus de mille ans d’histoire, l’Andorre a beaucoup à vous raconter, notamment comment le pays a été fondé ou qui étaient ses souverains ou ses habitants. 

De la préhistoire à la période préromane, les premiers habitants d’Andorre se sont installés en laissant des traces de leur présence en Andorre, dans des zones comme La Balma de La Margineda, El Cedre à Santa Coloma ou El Antuix à Escaldes-Engordany.

La légende raconte que Charlemagne a fondé l’Andorre en l’an 805, afin de remercier ses habitants de l’avoir aidé à combattre les Sarrasins.
Néanmoins, le pays est mentionné pour la première fois dans l’acte de consécration de la cathédrale de Sainte Marie d’Urgell en l’an 839 : ce document nomme les parroquias (paroisses) d’Andorre en tant que fiefs des comtes d’Urgell.
Après des années d’intenses affrontements entre les comtés voisins et l’Église pour la souveraineté sur l’Andorre, la signature de deux traités appelés Pareatges (paréages) met fin aux hostilités. Ces traités sont signés en 1278 et 1288 par l’archevêque d’Urgell, Pere d’Urg, et par le comte de Foix, Roger Bernat III. Ces Pareatges établissent ainsi la souveraineté partagée des deux seigneurs sur le territoire et la naissance de la Principauté d’Andorre.
Au fil du temps, la figure du coprince d’Andorre passe du comté de Foix à la couronne de France et, avec la république, au président de la nation. Du côté épiscopal, malgré le passage des siècles, elle reste aux mains de l’archevêque d’Urgell.

L’ANDORRE AUJOURD’HUI

LE SAVIEZ-VOUS ? QUELQUES FAITS CURIEUX ET SURPRENANTS SUR LA POLITIQUE DE L’ANDORRE

Les particularités qui font de nous un pays unique ne s’arrêtent pas là. Voici certains faits curieux et surprenants que vous n’imaginiez pas sur l’histoire et l’actuelle organisation de la politique en Andorre :

Le saviez-vous ? L’Andorre est l’un des rares pays au monde à avoir deux chefs d’État. Il s’agit de l’archevêque d’Urgell et du président de la République française, que l’on appelle les « coprinces ».

Le saviez-vous ? Le Consell General est considéré comme l’un des Parlements les plus anciens d’Europe. Ses origines remontent au Consell de la Terra, constitué en 1419 afin de résoudre les problèmes des Andorrans. Son siège est resté pendant plus de trois siècles (du XVIIIe siècle jusqu’en 2011) à la Casa de la Vall, à Andorre-la-Vieille. On peut actuellement s’y rendre pour des visites touristiques.

Le saviez-vous ? Le Parlement andorran compte 28 membres appelés Consellers et Conselleres Generals. Le Consell General d’Andorre exerce le pouvoir législatif dans la Principauté et n’est composé que d’une seule chambre, constituée d’une double représentation, nationale et territoriale. Ses membres sont élus au suffrage universel pour une période de 4 ans.

Le saviez-vous ? L’Andorre fait partie de l’ONU depuis 1993, ce qui a entraîné une reconnaissance officielle au niveau international.

Le saviez-vous ? Andorre-la-Vieille est la capitale la plus haute d’Europe. Elle est située à 1 023 mètres d’altitude.

LES PAROISSES ET LES COMUNS

Même si le pays s’étend sur un territoire beaucoup plus restreint que celui de la majorité des États, la politique en Andorre est structurée en sept divisions administratives ou paroisses. Il s’agit de Canillo, Encamp, Ordino, La Massana, Sant Julià de Lòria, Escaldes-Engordany et Andorre-la-Vieille, qui est la capitale. Chaque paroisse dispose de son propre consul et siège administratif, appelé Comú.

DIVISION ADMINISTRATIVE

Même si le pays ne compte que 7 paroisses très proches les unes des autres, votre journée s'avèrera trop courte pour tout visiter !