Art Religieux

ART RELIGIEUX EN ANDORRE

AJOUTER À MON BON PLAN

La principauté d’Andorre est un territoire où ont été construites de nombreuses superbes églises, des monuments ainsi que de beaucoup de musées.

Selon la légende, la principauté a été fondée en 805 par Charlemagne, toutefois un document mentionne la cathédrale Santa Maria d’Urgell qui date du milieu du IXe siècle. L’art roman et préroman sont déterminants en Andorre et ils constituent deux styles architecturaux qui ont survécu au fil du temps.

L’art roman andorran s’est épanoui avec la formation des communautés paroissiales. Il s’agit d’un style caractérisé par sa sobriété, sa simplicité et ses modestes dimensions. En général les églises romanes possèdent une nef, peu d’ouvertures et aucune sculpture monumentale. Cependant les fresques intérieures sont ravissantes.

Les églises ont conservé leur style qui date du XIe et du XIIe siècle. Souvent les églises sont composées d’un beau clocher volumineux de style lombard qui permettait de communiquer entre communes. 

Constructions religieuses en Andorre

En Andorre, vous pourrez prier et admirer les lieux de culte d’un art ancestral comme par exemple la croix de Merixtell qui est localisée dans l’ancien chemin qui va de Canillo à Meritxell, la croix aux 7 branches qui a été construite selon une légende qui stipule que sept amis s’étaient moqués d’un homme peureux comme, l’un des amis a disparu comme une des branches de la croix.

On vous invite aussi à visiter la jolie chapelle de la mère de Dieu des neiges de lumières, l’ensemble historique de les Bons. Pensez aussi à visiter la paroisse de Canillo ou celle de Sant Julià de Lòria. De plus à Sant Julià de Lòria, on vous propose d’aller à l’église Sant Serni de Nagol qui est un temple roman, certainement le plus exceptionnel des Pyrénées. L’église est formée par une nef rectangulaire qui présente une charpente en bois et une abside semi-circulaire. L’entrée de l’église est gratuite.

Le magnifique sanctuaire de Canòlich réunit chaque année des visiteurs qui par le passé était un lieu de rassemblement des fidèles qui témoignaient de leur dévotion. L’église actuelle date du XXe siècle mais des documents témoignent que son site datait de plusieurs siècles antérieurs.

Églises et lieux de prières en Andorre

En Andorre, on ne compte plus les églises mais voici les plus importantes : l’église San Joan de Caselles, San Serni de Canillo, la basilique sanctuaire de Notre Dame de Meritxell, l’église Santa Eulàlia, l’église Sant Cornelí et Sant Cebrià, Sant Martí de la Cortinada, Sant Climent de Pal, Sant Cristòfol d’Anyós, Santa Coloma, Sant Esteve, Sant Serni de Nagol, le sanctuaire de Canòlich, Sant Pere Màrtir, Sant Miquel d’Engolasters

Vous êtes à même de visiter l’église paroissiale Santa Eulàlia d’Encamp qui possède le plus haut clocher lombard de la principauté. Celle-ci est de style roman bien qu’elle ait été rénovée entre le XVIIe et le XXe siècle et son porche date du XIVe siècle, ses 3 retables du XVIIe siècle et ses fonts baptismaux en granite ornés d’arcatures et de belles fleurs de lys. Le joli vitrail de l’église est une construction nouvelle.

La ville d’Encamp est pleine de constructions médiévales, si vous souhaitez approcher un monde culturel d’autrefois, n’hésitez pas à la visiter. Comme vous pouvez le constater les lieux de prière sont nombreux et les catholiques pourront s’y recueillir tout comme les athées qui seront à même de s’intéresser à l’art de ses monuments.

Monuments et sculptures religieuses en Andorre

Vous pouvez également visiter le musée d’art sacré ouvert en juillet et en août et constitué d’orfèvrerie, de textile et de papiers. Vous pourrez trouver les restes d’un candélabre roman en fer forgé de San Romà de Vila, un encensoir en bronze du XIVe siècle, une Vera Cruz de 1571 et la reproduction du codex médiéval du Beatus, de Liébana de même que plusieurs parchemins du XVIe et XVIIe siècles.

L’église Sant Serni de Nagol présente par exemple des ébauches, magnifiques, montrent les anges en adoration devant l’Agneau de Dieu de même que des icônes autour des symboles du bien et du mal.  D’autre part, l’église Sant Père Màrtir détient des adorables sculptures et des céramiques qui font partie de la décoration du lieu de culte. En l’occurrence, le sculpteur Josep Viladomat a construit une Piété et une Immaculée Conception, situées à l’intérieur de l’église et la statue de la Puntaire (la dentellière) à l’extérieur. L’église de Sant Joan de Caselles a en son sein une magnifique fresque murale représentant la Crucifixion et son retable date de 1527 et symbolise la vie de Saint Jean, le patron de l’église influencé par le style italien et germanique de la Renaissance.

L’art religieux en Andorre est vraiment magnifique à contempler avec ses divers objets symboliques, ses églises, ses sculptures qui peuvent passionner les amateurs d’art et les fidèles catholiques, ainsi que les professionnels en l’occurrence des historiens.

Andorre vous invite à découvrir des monuments et des reliques sacrés, soyez au rendez-vous !

 

AJOUTER À MON BON PLAN

VOUS POUVEZ LE FAIRE ICI...

Agrandir

Qu’y a-t-il à proximité ? ?

DES ACTIVITÉS POUR VOUS AMUSER...

DES HÔTELS QUI PEUVENT VOUS INTÉRESSER...

DES ÉVÉNEMENTS À NE PAS MANQUER...