Architecture contemporaine en Andorre

ARCHITECTURE CONTEMPORAINE EN ANDORRE

Le XXe siècle marque un tournant dans la transformation socioéconomique d’Andorre. C’est au début du siècle que les routes commencent a être réalisées et à partir des années 1930 l’architecture traditionnelle connaît un profond changement qui se prolongera jusque dans les années 1960, avec ce que l’on a appelé l’architecture du granit qui surgit à la faveur de l’engouement pour le tourisme des stations thermales, l’électrification du pays, l’émigration temporaire des jeunes qui apprennent le métier de maçon et la contribution d’architectes de renom à la construction du pays.

Cette architecture est pleinement intégrée au milieu naturel grâce à la pierre locale de ses façades et représente un esprit innovateur par rapport à l’architecture antérieure. C’est l’époque où l’on construit les grands hôtels et les grandes stations balnéaires (Hostal Valira, Carlemany, Hotel Rosaleda, entre autres) ; la lumière arrive avec la construction de la FEDA ; Ràdio Andorra commence à émettre dans un bâtiment doté d’une technologie de pointe ; le Cinema Valira et plus tard le Carlemany deviendront des lieux de divertissement importants.

Les principales constructions de cette période sont notamment la « Casa dels Russos » (1916) de l’architecte César Martinell, disciple de Gaudí, qui utilise les matériaux autochtones pour transformer visuellement les caractéristiques générales du modernisme catalan, et la « Casa la Cruz » construite dans les années 1930 par l’architecte catalan et remarquable historien de l’art Josep Puig i Cadafalch. Citons également le lac artificiel et la maison du garde de Ràmio, l’hôtel Carlemany, la Casa Xurrina, l’ancien cinéma Valira (siège actuel du CAEE), la Casa Vidal, la Casa Palmitjavila et la Casa Duró parmi les nombreux éléments architecturaux qui constituent le paysage urbain.

Vous pourrez voir un exemple de cette évolution dans des villes comme Andorre-la-Vieille ou Escaldes-Engordany principalement.

Localisation et contact