SI VOUS VENEZ PASSER QUELQUES JOURS EN ANDORRE

Depuis le 1er juin, l’Andorre a levé les restrictions d’accès au pays par les frontières avec la France et l’Espagne pour les visiteurs, qu’il s’agisse de touristes et/ou de randonneurs.

Concernant la France, depuis le 15 juin le gouvernement français autorise le déplacement de ses habitants sur l’ensemble de son territoire en incluant également l’Andorre.

Concernant l’Espagne, le gouvernement a rouvert les frontières avec les pays de l’espace Schengen et l’Andorre le 21 juin dernier.

Les autorités andorranes travaillent sur des mesures de prévention applicables aux visiteurs.

Informations sur la situation en Espagne

Informations sur la situation en France

Non, aucun contrôle sanitaire n’est prévu. Toutefois, n’oubliez pas que les mesures d’hygiène et de sécurité recommandées par les autorités sanitaires doivent être respectées.

Non. Les personnes originaires d'Espagne, de France et du Portugal, ainsi que d'autres pays de l'Union européenne, peuvent entrer sur le territoire andorran sans être soumis à un contrôle médical ni à une mise en quarantaine de 14 jours.

Si vous résidez en Espagne, en France ou au Portugal, nous vous recommandons de vous procurer un formulaire de déplacement auprès de votre caisse de sécurité sociale. Si vous résidez dans un autre pays, nous vous recommandons de souscrire une assurance privée.

Les visiteurs qui entrent en Andorre depuis un pays hors Union européenne, l'Islande, le Liechtenstein, Monaco, la Norvège, le Royaume-Uni, Saint-Marin, la Suisse ou le Vatican, seront obligatoirement soumis à une mise en quarantaine de 14 jours. Seuls les visiteurs démontrant avoir passé un test sérologique de dépistage complet d'anticorps (immunité) ou avec un sérum IgG, PCR ou TMA, au moment d'entrer dans le pays ou jusqu'à quatre semaines avant, pourront entrer en Andorre.

Une fois en Andorre, le port du masque est très recommandé sur la voie publique et dans les espaces ouverts, tant qu’il n’est pas possible de maintenir une distance de sécurité d’un mètre et demi entre les personnes.

Dans les espaces clos à usage public, le port du masque est obligatoire comme par exemple dans le cas des bars, restaurants, magasins, établissements culturels, entre autres.

Il n’y a aucune restriction concernant les déplacements en Andorre. Une distance minimale de sécurité de 1,5 mètre entre les personnes doit toutefois être respectée. Dans les espaces ouverts, cette distance de sécurité est portée à 4 mètres si vous vous déplacez à pied, à 10 mètres si vous courez et à 20 mètres à vélo.

Le port du masque est recommandé dans les véhicules si vous êtes accompagné de personnes qui ne vivent pas avec vous, et en moto si vous ne portez pas de casque intégral ni de visière.

Comme le prévoit le Décret du 15-06-2020, toute personne se rendant en Andorre depuis un État de l’Union européenne, ainsi que depuis l’Islande, le Liechtenstein, Monaco, la Norvège, le Royaume-Uni, Saint-Marin, la Suisse ou le Vatican, est exemptée de passer par une quarantaine à son arrivée à la Principauté d’Andorre.  

À partir d’aujourd'hui, les personnes se rendant en Andorre depuis une région que le ministère de la Santé, compte tenu des recommandations des organismes internationaux de référence, ou en fonction de la situation épidémiologique du pays, considère comme étant une zone de risque de transmission de l’infection, doivent passer par une quarantaine de 15 jours civils à compter de la date de notification.

Enfin, les personnes non résidentes se rendant en Andorre depuis un pays hors de l’UE ou depuis l’Islande, le Liechtenstein, Monaco, la Norvège, le Royaume-Uni, Saint-Marin, la Suisse ou le Vatican pour des raisons de force majeure, sanitaires ou humanitaires, pour autant que cela puisse être démontré à l’aide des documents pertinents, doivent également passer par une quarantaine.

Non. Les animaux de compagnie ne doivent passer aucun contrôle sanitaire. Seul leur passeport sanitaire est obligatoire, comme à l’accoutumée.