Certains signes de l’identité andorrane subsistent à travers les anciennes maisons traditionnelles de haute montagne appelées « bordes ». 

Autrefois, on y stockait le grain et le bétail. De nos jours, certaines « bordes » sont été transformées et aménagées en restaurants : on peut y admirer une architecture et une décoration particulière, chaleureuse et accueillante, tout en y découvrant la cuisine traditionnelle andorrane.

Ne passez pas à côté de notre sélection de bordes traditionnelles, où vous pourrez déguster notre cuisine de montagne.