HISTOIRE ET POLITIQUE EN ANDORRE : UN PAYS TRES SPECIAL

De par sa situation, sa culture et son histoire, le Pays des Pyrénées est différent et spécial. Découvrez l’histoire et la politique en Andorre. De petites dimensions par rapport à ses voisins, une situation au cœur des Pyrénées, un extraordinaire développement, une incroyable modernité, une histoire et une organisation territoriale singulières... Toutes ces raisons et bien d’autres font de l’Andorre un pays très spécial. Sur cette page, nous vous racontons brièvement les événements les plus importants de notre passé et comment s’organise actuellement la politique en Andorre.

L’HISTOIRE D’ANDORRE : UN PAYS AUX ORIGINES MEDIEVALES

Mirant al passat

Les origines de notre pays en tant qu’entité politique indépendante remontent au Haut Moyen Âge. La légende raconte que Charlemagne fonda l’Andorre en l’an 805, pour remercier la population locale de son aide dans la lutte contre les Sarrasins.

En revanche, le premier document qui mentionne spécifiquement notre pays est postérieur et date de l’an 839 : il s’agit de l’acte de consécration de la cathédrale d’Urgell. Les siècles suivants sont marqués par les hostilités entre les comtes de la région et l’Église concernant la souveraineté de l’Andorre. Finalement, en 1278 et 1288, les traités de Paréage sont signés pour prendre une décision « digne de Salomon » : la souveraineté sera ainsi partagée entre l’archevêque d’Urgell et le comte de Foix. Des siècles plus tard, la France assume ces 50 % de souveraineté avec son roi, puis par le biais du président de la République.

Indépendamment de ces deux figures, qui agissent en tant que chefs de l’État, l’Andorre dispose de son propre gouvernement démocratique, dirigé par le Cap de Govern ou chef du gouvernement ; le Consell General ou Conseil Général constitue son Parlement et son organe législatif.

El present d'Andorra

LE SAVIEZ-VOUS ? QUELQUES FAITS CURIEUX SUR L’ANDORRE

Les particularités qui font de nous un pays spécial ne s’arrêtent pas là. Voici certains faits curieux que vous n’imaginiez pas sur l’histoire et l’actuelle organisation de la politique en Andorre :

  • Le saviez-vous ? L’Andorre est l’un des rares pays du monde à avoir deux chefs d’État. Il s’agit de l’Archevêque d’Urgell et du président de la République française, que l’on appelle les « Coprinces »
  • Le saviez-vous ? Le Consell General est considéré comme l’un des Parlements les plus anciens d’Europe. Ses origines remontent au Consell de la Terra, constitué en 1419 pour résoudre les problèmes des Andorrans. Son siège est resté pendant plus de trois siècles (du XVIIIe siècle jusqu’en 2011) à la Casa de la Vall, à Andorre-la-Vieille. On peut actuellement s’y rendre pour des visites touristiques.
  • Le saviez-vous ? Les 28 membres du Parlement d’Andorre constituent un ensemble mixte et paritaire. Pour cela, il suit des critères de genre et de proportionnalité avec les communes constituant l’organisation actuelle de la politique en Andorre. La principauté célèbre des élections nationales tous les 4 ans.
  • Le saviez-vous ? L’Andorre fait partie de l’ONU depuis 1993, ce qui a entraîné une reconnaissance officielle au niveau international.
  • Le saviez-vous ? Andorre-la-Vieille est la capitale la plus haute d’Europe. Elle est située à 1 023 mètres d’altitude.

LES PAROISSES ET LES « COMUNS »

Les parròquies i els Comuns

Même si le pays s’étend sur un territoire beaucoup plus restreint que celui de la majorité des États, la politique en Andorre est structurée en sept divisions administratives ou communes. Il s’agit de Canillo, Encamp, Ordino, La Massana, Sant Julià de Lòria, Escaldes-Engordany et Andorre-la-Vieille, qui est la capitale. Chaque commune dispose de son propre consul, et son siège administratif est appelé Comú.