LE SITE HISTORIQUE DE LES BONS

LE SITE HISTORIQUE DE LES BONS

Les Bons ( Encamp )

Les Bons ( Encamp )


Le site historique de Les Bons surplombe le petit village médiéval du même nom. Si ce dernier ne vous dit rien, sachez que cette localité qui se situe dans la paroisse d’Encamp comptait 216 habitants en 2009.

Vous prendrez à coup sûr un grand plaisir à gravir cette petite colline pour pouvoir admirer le site historique de Les Bons, qui est une véritable merveille. Par ailleurs, la vue sur la vallée y tout simplement imprenable.

Cet ensemble est formé par l’église Sant Romà, une ancienne tour de défense de quatre étages, les vestiges d’un bâtiment de l’architecture civile (ces deux derniers éléments datant du XIIIIe siècle), deux pigeonniers modernes et un réservoir d’eau creusé dans la roche, également appelé la « piscine de la reine Maure ». Ce site fut stratégiquement situé sur un rocher afin de pouvoir contrôler l’entrée dans la vallée de Les Bons. 

Cependant, l’élément le plus connu du site est sans nul doute l’église Sant Romà de Les Bons. Cette église romane a été inscrite par l’état andorran sur sa liste indicative recensant les « églises romanes d’Andorre » susceptible de figurer au patrimoine mondial de l’UNESCO, puis classée bien d’intérêt culturel en 2003. Le style dominant de l’église est le style baroque. Son intérieur, quant à lui, est très rustique, mais il ne manque pas de caractère. On remarquera, à l’intérieur de l’église Sant Romà qui date du XIIe s., une reproduction des peintures romanes du maître de Santa Coloma : celles-ci représentent une vision apocalyptique de Saint Jean avec les vestiges d’un tétramorphe et d’une Maiestas Domini. La plupart de ces peintures se trouvent aujourd’hui au musée MNAC, à Barcelone. Cette petite église dispose également d’une nef rectangulaire couverte d’une voûte en berceau et d’un porche datant de l’époque moderne. En outre, les dents de scie de la porte et les arcatures lombardes de l’abside sont les seules décorations architecturales de ce monument. Vous pourrez également contempler dans ce temple des fresques du XVIe siècle représentant un Christ en majesté ainsi qu’un petit retable circulaire, situé à la porte d’entrée.